Institut Universitaire

Maïmonide - Averroès - Thomas d'Aquin

La Shoah et la Transnistrie dans la lyrique des poètes de Czernowitz

nov/17

14

G T C

Les Conférences des Tibbonides

Lundi 20 novembre 2017 - 18h30 - Salle Don Profiat - Entrée libre

"La Shoah et la Transnistrie dans la lyrique des poètes de Czernowitz"

par Andrei CORBEA-HOISIE, professeur de littérature allemande et directeur du département d’études germaniques de l’Université de Iași (Roumanie).

"La tragédie du ghetto de Cernauti (Czernowitz) et de la déportation des Juifs bucoviniens en Transnistrie a pénétré dans la littérature allemande non seulement par l’oeuvre d’un poète de l’envergure de Paul Celan, mais aussi par les écrits de la majorité des auteurs juifs de langue allemande de Bucovine dont la Shoah a constitué un repère existentiel après 1944. Rose Auslander, Alfred Kittman, Immanuel Weisglas ont cherché à donner une expression poétique à la souffrance endurée, mais aussi à la méditation sur leur propre condition de poètes de langue allemande, contraints d’écrire dans “la langue des assassins””.

Professeur de littérature allemande et directeur du Département d’Etudes germaniques de l’Université de Iași (Roumanie), Andrei CORBEA-HOISIE a été professeur associé aux Universités de Paris VIII, Siegen, Fribourg, Vienne, Constance et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes – Sorbonne. Titulaire de la chaire “Blaise Pascal” de la Fondation de l’Ecole Normale Supérieure, membre de l’Académie des Sciences d’Erfurt et vice-président de la Société des germanistes de l’Europe centrale, il a obtenu le Prix Johann Gottfried Herder (1988) et le Prix Jakob et Wilhelm Grimm (2000). Auteur de nombreux ouvrages dans le domaine de la littérature allemande des XIXe et XXe siècles et de la théorie littéraire comparée, il a participé à de nombreuses réunions scientifiques internationales ainsi qu’à des projets de recherche en Roumanie, Autriche, Allemagne et France.

En collaboration avec le Comité Français pour Yad Vashem.