Institut Universitaire

Maïmonide - Averroès - Thomas d'Aquin

JGuideEurope, le Guide culturel des Juifs d'Europe vous fait découvrir le Montpellier hébraïque

juin/20

05

Fenêtre géminée et Colonette du Mikvé médiéval de Montpellier

"Le voyageur Benjamin de Tudèle visita Montpellier en 1165. Dans ses Carnet de voyage, il nota l’existence de Batey midrashot kevouot le-Talmud dans la ville. Outre ces activités intellectuelles citées dans une source hébraïque, des documents latins relatent  la présence de juifs dans les échanges commerciaux entre Agde, Narbonne et Montpellier. Ils ont le monopole des soieries et des étoffes. Les représentants de la loi mosaïque sont également impliqués dans l’effort de protection de la cité.

L’actuelle rue de la Barralerie est l’ancienne rue centrale du quartier juif dans le fief seigneurial des Guilhem. L’ensemble cultuel regroupe un lieu dit synagogal, une maison de l’aumône (domus helemosine), une maison d’études, et le Mikvé médiéval, qui a été retrouvé et restauré, toutes composantes de la Schola Judeorum; il peut se visiter au n°1 de la rue. On y voit le bain du XIIe siècle ayant échappé aux rugosités du temps, la salle déshabilloir, ainsi que le bassin avec ses sept marches subaquatiques et son orifice mural ornementé d’une gargouille (les deux premières au plus profond sont d’époque médiévale). Joyau de l’art roman, réalisé par des architectes chrétiens à la demande la collectivité juive, c’est l’un des deux plus anciens monuments religieux de la ville."

Cliquez sur le lien ci-après, et lisez la suite sur le site JGuideEurope, le Guide culturel des Juifs d'Europe, qui répertorie l'ensemble du patrimoine hébraïque européen. Vous y trouverez une page récemment réalisée, sur les Juifs de Montpellier à travers les siècles

https://jguideeurope.org/fr/region/france/languedoc/montpellier/